La laisse du chien

Comment choisir la laisse de son chien ?

La laisse est un accessoire indispensable pour promener son chien dans des endroits où il faut le contrôler. Tenir son chien en laisse est d’ailleurs généralement obligatoire dans les lieux publics.

Par prudence, ayez au moins deux laisses pour votre chien : une chez vous et une dans la voiture par exemple…

« Une laisse de quelle taille ? »

La longueur et la largeur de la laisse sont à adapter au format du chien : plus il est lourd et puissant, plus la laisse doit être courte et large, afin de pouvoir le retenir plus facilement. Une laisse de moins de 50 cm convient bien aux très grands chiens.

Pour un chien de taille moyenne, une laisse d’environ 1 m peut convenir. Quand le chien est bien éduqué, la laisse ne doit pas être tendue car le chien marche à côté de son maître. Il faut que la laisse soit suffisamment longue pour que le chien puisse renifler le sol sans s’étrangler.

Une longe de plusieurs mètres est utile pour éduquer un chiot : par exemple pour lui apprendre le rappel. Pour les petits chiens, une laisse à enrouleur est pratique si on veut laisser une certaine autonomie au chien quand il se promène dans un parc ou autre lieu sans risque. Pour un chien de plus de 10 kg, la laisse à enrouleur devient dangereuse car une grande longueur de laisse ne permet plus de contrôler le chien ; s’il tire, vous ne résisterez pas !

Il ne faut pas hésiter à changer de laisse au fur et à mesure que le chiot grandit.

« Quel matériau pour la laisse ? »

Pour un chiot, il faut une laisse fine et légère. Une laisse en nylon convient bien mais choisissez un modèle avec une poignée confortable, pour ne pas qu’elle vous irrite la main si le chiot tire.

Une fois le le chien adulte, une belle laisse en cuir est agréable à utiliser mais doit être entretenue pour ne pas s’abîmer. Evitez le cuir si le chien a tendance à mastiquer sa laisse à l’arrêt.

Même si elle est évidemment très résistante, une laisse en métal est lourde et bruyante. Elle est à réserver aux grands chiens qui doivent être contrôlés très étroitement.

« Une laisse de quelle couleur ? »

La question en apparence futile mais l’aspect sécurité est important : une couleur vive se voit mieux le soir. Elle peut éviter aux passants de trébucher sur une laisse qu’ils n’auraient pas vue.

« Attacher la laisse au collier ou à un harnais ? »

Pour un chien, un harnais est plus confortable qu’un collier. Si vous tirez un peu vivement sur la laisse, vous ne risquerez pas de l’étrangler car le harnais répartit les forces de traction en appuyant sur la cage thoracique au lieu du cou. Le harnais est indispensable pour les chiens dont le dos est fragile (ex : les Teckels) ou ceux qui ont des difficultés respiratoires, comme les bouledogues. Le harnais laisse l’air circuler librement dans la gorge.

Le port d’un harnais est aussi plus rassurant pour le chien. Se sentant moins directement contraint, il essaye moins de s’échapper. Un chien équipé d'un harnais tire en général beaucoup moins sur sa laisse qu'un chien muni d'un collier.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien


Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chiot