La diarrhée chez le chien

Comment soigner une diarrhée chez un chien ?

L’observation de la consistance des selles donne des informations importantes sur le fonctionnement digestif. Une diarrhée peut-être le signe d’un problème nutritionnel, parasitaire ou d’une maladie plus générale.

Une diarrhée ne doit jamais être prise à la légère, surtout chez un chiot qui se déshydrate facilement.

« Diarrhées et selles molles : est-ce pareil ? »

Les selles des grands chiens sont plus humides que celles des petits chiens et elles ont donc naturellement tendance à être plus molles. Une diarrhée « vraie » est impossible à ne pas remarquer : la consistance est presque liquide et le chien présente en général d’autres symptômes : abattement, perte d’appétit, amaigrissement, poil terne, etc.

Une diarrhée peut s’accompagner d’une modification de la couleur des selles : Des selles décolorées ou la présence d’aliments non-digérés peuvent indiquer un problème pancréatique ou hépatique. Des selles au contraire anormalement foncées sont parfois le signe qu’il y a des hémorragies digestives. Du sang en nature peut aussi être observé dans les selles.

Si la diarrhée persiste, elle menace la santé générale du chien. Parlez-en à votre vétérinaire.

« Quelles sont les causes d’une diarrhée ? »

Une diarrhée peut bien sûr être due à un trouble digestif mais pas seulement ! Les causes potentielles sont multiples… Le vétérinaire peut faire plusieurs examens pour cerner l’origine de la diarrhée : examen clinique mais aussi analyse de selles, bilans sanguins, tests enzymatiques, radiographie, échographie…

« L’alimentation est-elle en cause ? »

Les enzymes de l’intestin ont besoin de temps pour apprendre à bien digérer un nouvel aliment. Une transition alimentaire trop rapide peut empêcher que l’aliment soit bien assimilé. Les nutriments non digérés sont alors évacués dans le gros intestin où ils créent un appel d’eau. Il en résulte des selles molles ou même des diarrhées qui risquent de perturber la santé du chien, surtout s’il est très jeune.

Une suralimentation peut aussi induire des diarrhées. Lisez bien les recommandations indiquées sur les sacs de croquettes pour établir la ration journalière. Suivez également l’évolution du poids de votre chien et n’hésitez pas à adapter la ration en fonction des besoins réels de votre chien.

Un changement d’alimentation permet parfois de mettre en évidence une intolérance alimentaire. Un régime hypoallergénique donne alors souvent d’excellents résultats.

« Comment nourrir un chien présentant une diarrhée ? »

Même si l’alimentation n’est pas la cause de la diarrhée, elle est très importante pour venir à bout et éviter que la diarrhée ne récidive, surtout s’il s’agit de troubles digestifs chroniques.

Une alimentation hyperdigestible, dont les sources de fibres favorisent le maintien d’une flore intestinale équilibrée, est primordiale. La composition nutritionnelle idéale peut cependant varier selon le problème du chien : suivant les cas, il faudra adapter le taux de matières grasses, de fibres, etc.  Votre vétérinaire vous conseillera l’aliment le mieux adapté au cas de votre chien.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien


Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chiot