La nourriture des chiens : une différence de taille

Dogue de Bordeaux et Husky

Pourquoi nourrir différemment les chiens selon leur taille ?

On ne peut pas nourrir un grand chien avec des croquettes pour petits chiens, même en lui en donnant deux ou trois fois plus ! Il existe entre eux des différences anatomiques et physiologiques qui rendent cette pratique impossible. Chaque chien doit recevoir une alimentation adaptée à sa taille.

La taille des croquettes

Afin que le chien puisse facilement attraper ses croquettes, elles doivent évidemment être d’une taille en rapport avec celle de sa gueule. Plus la taille, la forme et la texture des croquettes seront adaptées à la morphologie du chien, et meilleure sera son hygiène bucco-dentaire : en croquant dans l’aliment, le chien effectue en quelque sorte un brossage de ses dents. Et ceci est particulièrement important pour les chiens de petite taille, qui ont tendance, très tôt dans leur vie, à présenter des dépôts de tartre dentaire. Donner des grosses croquettes oblige les chiens à bien mâcher avant de les avaler, ce qui présente deux avantages :

  • les chiens avalent moins d’air. Cela diminue les risques de dilatation-torsion de l’estomac fréquente chez les grandes races,
  • la digestion parfois laborieuse de certaines races de chien comme les bouledogues en est facilitée.


Un apport énergétique adapté

La densité énergétique des aliments est adaptée à la race à laquelle il est destiné. Par exemple, un chien de 50 kg n’a pas besoin de 5 fois plus de calories qu’un chien de 10 kg, mais seulement de 3,3 fois plus. Un aliment destiné aux chiots de grande race a donc une densité énergétique (exprimée en kcal/g d’aliment) inférieure à celle d’un aliment pour chiots de petite race. D’autres éléments doivent également être pris en compte, comme la teneur en matières grasses qui intervient dans la vitesse de croissance. Limiter les matières grasses permet de contrôler la vitesse de croissance du chiot. Les croquettes pour les chiots de grande race, qui grandissent lentement, contiendront donc proportionnellement moins de matières grasses que celles d’un chiot de petite race. Ainsi, avec un aliment bien adapté, la prise de poids ne sera pas trop élevée pendant la croissance du chiot.

Une teneur en calcium idéale

Un excès comme un déficit de calcium pendant la croissance du chiot fragilise ses os et ses articulations. Les conséquences peuvent être catastrophiques. L’apport en calcium doit être adapté à la concentration en énergie de l’aliment, surtout chez les chiots de race grande ou géante dont la croissance est très lente.

La prévention des troubles digestifs

Morphologiquement et physiologiquement, le système digestif des chiens varie selon leur taille :

  • le tube digestif d’un chien de très grande taille représente moins de 3% de son poids, et celui d’un petit chien 7 % de son poids. Les grands chiens ont donc une capacité de digestion plus limitée. Pour limiter le volume de leur ration, leur aliment doit être plus riche en énergie.
  • • la durée du transit dans le gros intestin est de 40 heures chez un chien de très grande race et de moins de 24 heures chez un chien de petite race. Or, plus le transit dure longtemps et moins la consistance des selles est « agréable ». D’où l’intérêt de choisir des aliments d’excellente qualité : avec une digestibilité des protéines élevée et une cuisson qui respecte les matières premières, la consistance des selles sera grandement améliorée.


Le vieillissement du chien

Les chiens de grande taille vivent moins longtemps que ceux de petite taille (7-8 ans contre 15 ans). Une alimentation adaptée aux chiens vieillissants doit donc être proposée plus tôt aux grands chiens. De plus, les chiens en vieillissant ne présentent pas les mêmes risques. On apportera aux petits chiens âgés une alimentation pauvre en phosphore et contenant des nutriments visant à protéger leurs reins (vitamines antioxydantes) alors que chez les grands chiens âgés, il s’agira surtout de protéger leur cœur et de diminuer le risque de tumeurs (apports de polyphénols, taurine et L-carnitine).   Une alimentation adaptée à la taille du chien couvrira ses besoins nutritionnels et améliorera sa santé, son bien-être et sa longévité.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien


Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chiot