La tonte des chiens : conseils pratiques

Comment tondre mon chien ?

Certaines races de chien ont des poils qui poussent en permanence : c’est le cas du Yorkshire terrier et des chiens à poils frisés : Caniche, Bichons, Bedlington terrier, Kerry Blue terrier etc. Quelle que soit la saison, ces chiens doivent être toilettés toutes les 6 à 8 semaines.

Attention, pour chaque race, il existe des règles de coupe à respecter. Il est donc préférable de demander conseil à un spécialiste (par exemple l’éleveur qui vous l’a vendu) avant de vous lancer.

 

Comment choisir une tondeuse ?

Plusieurs vitesses

Choisissez une tondeuse à au moins deux vitesses : la vitesse lente est pratique pour tondre au niveau des zones sensibles, comme le pourtour des oreilles ou les articulations.

Moins l’appareil est bruyant, mieux c’est pour le chien !

Longueur de coupe ajustable

Vérifiez que vous pouvez faire varier la longueur de coupe : la lame de la tondeuse doit pouvoir s’ajuster au type de tonte voulu et vous permettre de ne pas couper trop court.

Types de peigne

La finesse des dents sur la tête de coupe variera en fonction du type de pelage : un peigne fin est souhaitable quand le poil s’emmêle facilement. Un appareil à peignes amovibles est donc recommandé.

Entretien et durée de vie de l’appareil

Une tête de coupe en acier inoxydable facilite l’entretien de la tondeuse. Après chaque utilisation, n’oubliez pas de bien nettoyer la lame de votre tondeuse, de l’essuyer avec un chiffon doux et sec, et de la huiler avec une huile spéciale. Une brosse de nettoyage est proposée avec certains modèles.  

Renseignez-vous aussi à propos de la batterie : il faut qu’elle permette une bonne autonomie de fonctionnement et que sa durée de vie soit la plus longue possible. Il est pratique de pouvoir visualiser le niveau de charge de la batterie.

Comment tondre mon chien ?

Avant de tondre votre chien, brossez-le soigneusement pour enlever les nœuds et faites lui éventuellement un bon shampooing s’il est sale.

Un chien est facilement effrayé par le bruit de la tondeuse, surtout s’il n’a pas été habitué tout jeune à être toiletté régulièrement. Démarrez donc la tondeuse à côté de lui et attendez qu’il soit calme avant de commencer à l’utiliser. Pour que l’opération se passe bien, il est indispensable que le chien vous fasse confiance. Sinon, vous courrez le risque de lui faire mal et vous pouvez alors être sûr que la prochaine tonte sera encore plus délicate. 

Commencez la tonte par le haut du dos et avancez progressivement vers la tête. Quand vous abordez les membres, passez bien la tondeuse dans le sens du poil pour ne pas blesser la peau au niveau des articulations. En été, il est conseillé de tondre le chien un peu plus court que d’habitude, pour qu’il se sente mieux.

 

Si vous craignez de mal faire ou si votre chien est peu coopératif, n’hésitez pas à contacter un salon de toilettage. N’importe quelle race de chien peut bénéficier des services d’un toiletteur et celui-ci pourra vous donner des conseils utiles pour l’entretien du pelage de votre chien.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien


Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chiot