L’épilepsie chez le chien

Que faire quand mon chien fait une crise d'épilepsie ?

L’épilepsie est une maladie qui fait peur parce que les symptômes sont souvent spectaculaires. Si jamais votre chien est épileptique, il faut savoir comment réagir en cas de crise : il y a des gestes à faire… et à ne pas faire !

A partir du moment où un traitement vétérinaire est mis en place, les crises d’épilepsie doivent s’espacer voire disparaître. Il n’en demeure pas moins qu’il faut toujours rester vigilant pour anticiper des crises potentielles et savoir comment y faire face.

« Que faire quand mon chien fait une crise d’épilepsie ? »

Si vous sentez une crise approcher, faites en sorte que le chien soit dans un environnement calme, sans lumière agressive. Restez avec votre chien et surveillez-le. Enlevez les objets sur lesquels il pourrait se blesser en tombant.

Lorsque la crise débute, le chien tombe par terre et commence à agiter ses membres ou tout son corps. Pendant quelques secondes ou quelques minutes, il présente des convulsions qui peuvent être violentes. N’essayez pas d’attraper sa langue : vous risqueriez de vous faire mordre ! Ne caressez pas et ne parlez pas à votre chien : laissez le tranquille. La crise se termine quand le chien peut à nouveau interagir avec vous. Laissez-le se reposer quelques heures en continuant à le surveiller.

« Après une crise d’épilepsie, que faire ? »

Notez tout ce qui peut aider à comprendre les circonstances d’apparition de la crise : l’heure d’apparition des premiers signes, les événements particuliers l’ayant précédé, la durée de la crise, le comportement du chien avant, pendant et après la crise, le temps de récupération, etc. Ces informations seront utiles à votre vétérinaire pour mieux comprendre les facteurs déclenchant les crises.

Si la crise dure plus de 5 mn ou si plusieurs crises se succèdent dans une courte période, appelez votre vétérinaire.

« Comment gérer le traitement d’un chien épileptique ? »

Plus le traitement est mis en place rapidement, plus les chances d’arriver à bien contrôler l’épilepsie sont importantes. Tous les chiens ne souffrent cependant pas du même type d’épilepsie et le traitement doit être adapté en fonction des résultats obtenus. Des visites vétérinaires mensuelles sont donc souvent nécessaires au début, qui peuvent s’espacer ensuite.

Une fois stabilisé, le traitement ne doit pas être arrêté, sauf avis de votre vétérinaire. Il est important de donner les médicaments à heure fixe et de respecter les doses prescrites. La diminution ou l’arrêt du traitement peut faire réapparaitre très vite les crises d’épilepsie.

Ne donnez pas à votre chien un autre médicament sans un avis vétérinaire : il peut y avoir des contre-indications à l’associer avec le traitement antiépileptique.

« Un chien épileptique peut-il vivre normalement ? »

Tant que le chien ne fait pas de crises à répétition, il peut mener une vie normale. Essayez de perturber le moins possible ses habitudes en respectant un horaire régulier pour les sorties, les repas, etc. Faites aussi attention à surveiller l’évolution du poids de votre chien : le traitement antiépileptique peut lui ouvrir l’appétit !

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien


Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chiot